Amazon ajoute 5% de “supplément carburant et inflation” aux frais de vente

Amazon annonce qu’il ajoutera une “supplément pour le carburant et l’inflation” de 5% aux frais qu’il facture aux vendeurs tiers qui utilisent les services d’exécution du détaillant

Amazon prend une mesure pour compenser la hausse de ses coûts, annonçant mercredi qu’il ajoutera une “supplément pour le carburant et l’inflation” de 5% aux frais qu’il facture aux vendeurs tiers qui utilisent les services d’exécution du géant du commerce électronique.

La société basée à Seattle a déclaré sur son site Web que les frais supplémentaires, qui entrent en vigueur le 28 avril, sont “sujets à changement” et s’appliqueront aux articles vestimentaires et non vestimentaires.

Il a déclaré qu’il avait absorbé les coûts dans la mesure du possible et n’avait augmenté les frais que pour faire face aux coûts permanents et pour être compétitif avec les autres fournisseurs. Les concurrents d’Amazon FedEx et UPS ont tous deux des suppléments carburant.

“En 2022, nous nous attendons à un retour à la normale avec l’assouplissement des restrictions liées au COVID-19 dans le monde, mais le carburant et l’inflation ont présenté d’autres défis”, a déclaré la société dans l’avis.

Les données fédérales publiées mardi ont montré que l’inflation avait bondi de 8,5 % en mars, son rythme le plus rapide en plus de 40 ans. Les prix de l’essence ont grimpé de 48 % au cours des 12 derniers mois.

Bien que la société blâme l’inflation et la hausse des coûts du carburant pour la surtaxe, Stacy Mitchell, codirectrice du groupe anti-monopole Institute for Local Self-Reliance, a critiqué l’annonce de mercredi, affirmant qu’Amazon profitait du moment.

“Amazon continue d’augmenter ses frais sur les vendeurs qui doivent dépendre de sa plate-forme”, a déclaré Mitchell, ajoutant que les nouveaux frais sont un moyen “de retirer plus d’argent des poches des entreprises indépendantes et de le mettre dans les coffres d’Amazon”.

Le marché tiers d’Amazon, où les marchands indépendants répertorient des millions de leurs produits, représente une part importante de son activité. Il compte environ 2 millions de vendeurs et plus de la moitié des produits vendus sur Amazon.com proviennent de ces vendeurs.

L’année dernière, les vendeurs ont payé à Amazon environ 103 milliards de dollars de frais, ce qui représentait environ 22 % des revenus de l’entreprise. Le détaillant en ligne a déclaré que les nouveaux frais s’appliqueront aux produits commandés avant le 28 avril mais expédiés et livrés après cette date. Amazon devrait également publier son rapport sur les résultats des trois premiers mois de cette année le 28 avril.

Amazon fait depuis longtemps face à des accusations de sous-cotation des marchands qui vendent sur sa plate-forme en fabriquant des “contrefaçons” ou des produits très similaires, et en renforçant leur présence sur le site.

———

Le journaliste d’Associated Press Manuel Valdes à Seattle a contribué à ce rapport.

.

Leave a Comment