Les États-Unis s’engagent à ne pas effectuer de tests anti-satellite destructeurs

L’administration Biden vient de s’engager à ne pas effectuer d’essais destructeurs de missiles anti-satellites dans l’espace, et elle souhaite que d’autres pays emboîtent le pas.

Le vice-président américain Kamala Harris a fait cette annonce aujourd’hui (18 avril) à la base de la Force spatiale de Vandenberg en Californie, affirmant que l’administration souhaitait établir un bon précédent en matière de comportement responsable dans l’espace.

Leave a Comment